Galerie
Galerie

Église de Santa María de Piñeira

Églises-chapelles

Sa taille indique sans doute son origine monastique, certaines sources font allusion à l'existence d'un autre monastère tout proche, dédié au Sauveur.

Actuellement, une partie romane de l'abside et de la nef a été conservée, mais la façade a été entièrement remodelée avec un curieux balcon à deux portes. Le toit à deux pans est en bois, mais curieusement la nef ne dépasse pas la hauteur de l'abside. Les murs ont probablement été abaissés lors de la rénovation de la façade. La porte sud avec des colonnes soutenues par des bases est originale. Ses caractéristiques confirment son passé monastique en ayant une hauteur d'origine plus élevée que la normale, due sans doute aux besoins liturgiques d'un monastère.

Les chapiteaux aux décors végétaux finement sculptés sont sans aucun doute romans, et au-dessus d'eux se trouve une imposte qui est également décorée à droite de motifs végétaux et à gauche de motifs géométriques. Le tympan présente une inscription et sa taille est disproportionnée. Ses écoinçons sont aujourd'hui en mauvais état et présentent une décoration en dents de scie.

Avec la disparition du monastère et la fonction de la porte réservée comme simple entrée pour les fidèles, sa hauteur a été abaissée et il a été gravé « AVE MARIA SIN PECADO CONCEBIDA », avec en tête les initiales JHS. Sur le tympan, autour de l'arc qui le délimite, il y a l'inscription « Tota pulcra es mea, amica et macula non est in te » (Tu es toute belle, mon amie, et il n'y a pas de tache sur toi).

L'archivolte est richement décorée de sphères à l'intérieur et d'une fine corde et de feuilles à l'extérieur.

L'abside semi-circulaire présente des formes élégantes et larges, divisée en trois sections par des colonnes élancées avec des chapiteaux végétaux sculptés précédés d'une section droite. Trois grandes fenêtres avec un arc en plein cintre répètent la décoration végétale sur les chapiteaux des colonnes sur lesquelles repose l'archivolte. L'abside est entourée en sa totalité d'une imposte de billettes à l'extérieur, et à l'intérieur, elle conserve toujours des sphères ou des rosaces qui font sans aucun doute allusion à la dévotion à la Vierge. À l'intérieur, l'abside est couverte d'une voûte en berceau sur la partie droite et en coque sur la partie courbe. Certains auteurs retardent la chronologie de cette église jusqu'au début du XIIIe siècle. Il s'agit sans doute d'un exemple d'art roman mature mais loin des conventionnalismes. Ses formes sont élancées et élégantes et les solutions techniques sont adaptées aux besoins de l'église.

À l'intérieur, du côté nord, il y a un curieux baldaquin représentant une scène de l'Annonciation, soutenu par de curieuses colonnes qui nous rappellent la sacristie d'Oseira. Avec de beaux arcs en accolade. Le Saint-Esprit apparaît sous la forme d'une colombe. Entre l'Ange et Marie : un vase à deux anses d'où émergent trois fleurs placées symétriquement.

De l'autre côté, les saints occupent les extrémités. Celui de gauche tient un livre dans sa main gauche et porte une épée levée dans l'autre main. Avec une barbe et des cheveux bouclés. L'épée, instrument de son martyre et le livre des épîtres, indiquent qu'il s'agit de Saint Paul.

Celui de droite est Saint-Jacques avec la tenue de pèlerin au chapeau et aux cheveux abondants, bouclés comme la barbe. Il pose sa main droite sur le bâton et dans sa main gauche il tient un livre, auquel est suspendue une sorte de chapelet. La polychromie avec des couleurs douces n'est probablement pas sa peinture originale, car on peut voir différentes polychromies superposées à l'intérieur.

À l'extérieur, les modillons sont décorés de formes végétales ou géométriques. Au sud, plusieurs cadrans solaires sont dessinés sur les pierres de taille.

Les formes élancées mais vigoureuses de l'église de Piñeira indiquent qu'il s'agissait sûrement d'un maître d'art roman mature. Les motifs décoratifs présents dans cette église se retrouvent dans différents temples de la région de la Ribeira Sacra. Les sources et les influences dont la construction a été inspirée sont certainement diverses.

Iglesia de Santa María de Piñeira

Informations et contact

Adresse

Piñeira

Taboada

27559 Lugo

Équipement et services

Parking
Gratuit

Accessibilité

En voiture
À vélo
Comment arriver Comment arriver