Galerie
Galerie

Église de San Miguel de Eiré

Églises-chapelles

L'un des exemples les plus intéressants de l'architecture romane de la Ribeira Sacra et de la Galice est sans aucun doute l'église de San Miguel, populairement connue sous le nom de « O Mosteiro ».

Elle appartenait à un ancien monastère bénédictin fondé par Escladia Ordoñez au XIIe siècle, mais perdit son indépendance en 1507 avec la réforme des Rois Catholiques pour les monastères galiciens. Ses bien furent transférés à l'hôpital royal de Saint-Jacques de Compostelle et ses religieuses furent recueillies au monastère de San Paio de Antealtares à Saint-Jacques de Compostelle.

Seule l'église romane a été conservée de ce monastère. Elle a été bâtie dans la seconde moitié du XIIe siècle.

Son plan est d'une grande simplicité : une seule nef avec une abside semi-circulaire. Un transept est situé entre la nef et l'abside, sur lequel est dressé une tour rectangulaire, couverte sur les quatre côtés. Cela fait de ce complexe l'un des exemples les plus originaux de l'architecture romane galicienne.

La porte nord, est l'un des éléments les plus intéressants de l'église. Formée par un arc en plein cintre et de petites proportions. Le chambranle est décoré en damier. Il possède douze voussoirs dont onze sont décorés de rosettes, une décoration inhabituelle en Galice, et dont la clé de voûte représente l'Agnus Dei. Le tympan est très simple et présente un décor géométrique avec des cercles entrelacés.

Ce qui attire principalement l'attention sur la porte, c'est ses écoinçons, ornés d'un tétramorphe. À droite, deux personnages avec une tête humaine et un corps d'animal. Celui que nous trouvons vers l'intérieur a des sabots et des cornes, et sur sa tête apparaît écrit « LU ». A côté, l'autre personnage est représenté avec un corps d'animal qui a des griffes, et sur sa tête, il est écrit « MA ». Ce sont la représentation des évangélistes Luc (avec son attribut : le bœuf) et Marc (avec son attribut : le lion). En face, la curieuse représentation de Jean et Matthieu. Jean est représenté par son attribut : l'aigle, avec tête humaine et des ailes. Enfin, pour représenter Matthieu (homme), une main est positionnée sur son menton.

À l'intérieur, on trouve également des éléments intéressants, comme une fenêtre géminée, avec des arcs en fer à cheval, qui nous parlent d'un temple précédent, mais également ses fonds baptismaux. Certaines peintures murales du XVIe siècle sont conservées, représentant le Jugement Dernier.

Vous trouverez également une grande variété de chapiteaux et de corbeaux, avec une iconographie intéressante, qui ont donné lieu à de nombreuses interprétations.

Cette église a été déclarée monument national en juin 1964.

Vous pouvez faire une visite virtuelle à 360º cliquant ici.

San Miguel de Eiré

Informations et contact

Adresse

O Mosteiro

Pantón

27439 Lugo

Prix
L'intérieur de l'église est fermé, et on ne peut y accéder qu'en contractant une visite avec des guides officiels.

Équipement et services

Parking
Gratuit

Accessibilité

En voiture
À vélo
Comment arriver Comment arriver