Galerie
Galerie

Église de Santa María de Proendos

Églises-chapelles

Pour certains historiens, il s'agit de la mythique Proentia des Romains, car de nombreux vestiges romains ont été retrouvés provenant de ce camp et réutilisés dans différents endroits.

L'église a été érigée en paroisse au XIIe siècle. Seul le presbyterium rectangulaire a été conservé de l'édifice roman. Le reste de l'église est fortement modifié.

À l'intérieur, l'arc triomphal à l'entrée du presbyterium a une moulure en damier. L'église possède une voûte en berceau, avec des arcs en plein cintre reposant sur des colonnes épaisses. Sur les quatre chapiteaux, deux sont ébauchés. Pour les deux autres, celui de gauche a une décoration végétale avec des sphères. Pour certains spécialistes, il s'agit d'un grain de céréale, symbole eucharistique. Le chapiteau de droite est soutenu par une colonne monolithique en marbre qui provient probablement de ce camp romain. Sur le chapiteau, certains y voient une décoration de type végétal. D'autres, en revanche, interprètent qu'il s'agit plutôt des mitres et de la crosse des évêques, la plus haute hiérarchie de l'église après le pape.

Sur la voûte du presbyterium, les peintures murales du XVIe siècle sont conservées. Elles ont été découvertes par le curé dans les années 1970 et restaurées en 2002 (seules les parties détériorées ont été nettoyées et recouvertes d'aquarelle). La technique utilisée est le mezzo fresco, qui se distingue de la peinture à fresque par l'épaisseur du mortier. Ils présentent des caractéristiques de la peinture de la Renaissance, comme la tentative de mise en perspective, le traitement des toiles ou l'introduction d'éléments architecturaux dans les scènes. Si vous observez tout droit en partant de la gauche, voici ce que représente les scènes : L'Adoration des Mages (le roi qui apparaît le premier à genoux est sûrement la représentation de Philippe II) ; La Fuite d'Égypte, une scène tirée de l'Évangile apocryphe qui raconte que la Vierge a faim et que l'Enfant demande aux jardiniers de descendre pour leur apporter des fruits (le fruit que l'Enfant porte à la main est mise en valeur et ressemble plus à une châtaigne qu'à une datte) ; L'Annonciation, au chevet, le lieu le plus remarquable du presbyterium ; La Visitation ; Saint Blaise ; L'Adoration des bergers, où l'on souligne la représentation des bergers, en l'occurrence des musiciens et des blonds, dont l'un d'eux louche. L'artiste a certainement été inspiré par de vrais personnages.

Église de Santa María de Proendos

Informations et contact

Adresse

Proendos

Sober

27460 Lugo

Horaire
L'intérieur de l'église est fermé, et on ne peut y accéder qu'en contractant une visite avec des guides officiels.

Équipement et services

Parking
Gratuit

Accessibilité

À vélo
En voiture
Comment arriver Comment arriver