Galerie
Galerie

Monastère de San Salvador de Ferreira

Monastère

Le seul monastère féminin de la Ribeira Sacra qui conserve une vie religieuse, également connu sous le nom de monastère des Bernardas.

Le village de Ferreira de Pantón abrite le seul monastère qui conserve encore la vie monastique de toute la Ribeira Sacra.

Il a été fondé au Xe siècle comme un monastère double et l'est resté jusqu'au XIIe siècle, lorsque ce type de monastère a été aboli. En 1175, il est annexé à l'ordre cistercien et une nouvelle étape de renouveau spirituel et économique s'initie.

Le monastère conserve l'église romane du XIIe siècle. C'est l'un des exemples les plus intéressants de l'art roman de la Ribeira Sacra. Il possède un chevet semi-circulaire avec une iconographie intéressante. Il a été construit avant l'annexion du monastère à l'ordre cistercien. La nef est rectangulaire. Elle est recouverte d'un plafond à caissons dans la tradition mudéjare du XVIe siècle. Au XVIIIe siècle, une chapelle dédiée à San Roque a été annexée au mur sud.

À l'intérieur, dans le chevet de l'église, vous pouvez remarquer le renforcement de la voûte en cul-de-four par deux nervures qui servent également d'éléments décoratifs. Une variété de chapiteaux sont ornés d'une décoration végétale, zoomorphique et historique. Sur la gauche, un chapiteau met en valeur deux griffons (animaux tirés de la mythologie orientale avec un corps de lion et une tête d'aigle) qui semblent protéger deux bœufs. Certains auteurs indique que la double nature du Christ est représentée : l'humain dans la figure des bœufs et le divin dans celle des griffons. Le chapiteau suivant met en scène un lionceau qui émerge d'une feuille d'acanthe. Sur la droite, un chapiteau représente Samson dominant deux lions. À ses côtés, un personnage ailé se dresse devant deux lions humiliés, interprété par certains auteurs comme étant Daniel dans la fosse aux lions. De part et d'autre de la partie linéaire de l'abside, on peut voir deux tombes d'art gothique.

À l'extérieur du chevet, vous pouvez observer une collection variée de modillons avec une iconographie intéressante. Prêtez attention à ceux dédiés à la jonglerie situés dans la partie nord, avec la représentation du troubadour, du ménestrel et du soldat. Ils sont disposés hiérarchiquement. Ces icônes étaient souvent mutilées parce qu'il était considéré inconvenant et immoral d'agir en échange d'argent. Vous pouvez d'ailleurs voir que le ménestrel est représenté sans tête. Le basilic est représenté sur le mur sud. Il s'agit d'un animal hybride dont Saint Bernard disait qu'il suffisait de le regarder pour en mourir.

La façade du monastère est de style baroque du XVIIIe siècle, très simple comme le voulait les normes de l'ordre cistercien. Le cloître style Renaissance, date du XVIe, avec une première base en pierre puis une autre en bois.

Les religieuses conservent à l'intérieur du monastère une icône de la Vierge à l'Enfant, de style roman de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle.

Vous pouvez faire une visite virtuelle à 360º cliquant ici.

À ne pas manquer!

Vous ne pouvez pas partir sans avoir goûté aux délicieuses pâtisseries faites à la main par les religieuses qui vivent ici.

Monastère San Salvador de Ferreira

Informations et contact

Adresse

A Vila do Mato

Pantón

27430 Lugo

Téléphone de contact
982 456 155
Horaire
Mise à jour en juin 2020
Tous les jours de 10h30 à 13h00 et de 16h00 à 18h00
*Visite libre de l'église Cloître depuis la verrière.
Prix
Monasterio e iglesia: Gratuita // Entrada al claustro: 1€

Équipement et services

Parking

Accessibilité

En voiture
Comment arriver Comment arriver